Je ne vous en parle pas beaucoup sur le blog mais peut-être que certaines d’entre vous savent que je suis une férue de yoga. J’ai eu envie, en fait, de partager ça avec vous dans un article mais en vous racontant un peu mon parcours, comment j’ai appris à apprécier le yoga, comment j’ai senti que ce sport pouvait me faire sentir bien dans mon corps et en présentant ma prof préférée Adriene de la chaîne Yoga With Adriene. Peut-être que vous êtes déjà accro au yoga ou peut-être que vous ne comprenez pas pourquoi on peut passer 1h à faire semblant de faire du sport. Sachez que moi aussi au début j’avais beaucoup de mal à trouver un intérêt à faire ça ! Mais maintenant je suis constamment à la recherche de temps pour pratiquer !

Il a yoga et yoga…

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (5)Je ne vais pas vous raconter l’histoire du yoga ou vous en faire une description précise car je ne suis pas une professionnelle. Je ne sais pas tout et je pense que d’autres blogueuses comme Laura du blog Oh My Buddha sauront bien plus vous renseigner que moi.

« Discipline spirituelle et corporelle issue de cette méthode et qui vise à libérer l’esprit des contraintes du corps par la maîtrise de son mouvement, de son rythme et du souffle. »

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (7)J’ai toujours été impressionnée par ces filles qui pouvaient tenir des poses de fou, en équilibre sur les deux mains, les jambes en grand écart et qui arrivent à te faire un sourire en plus de ça. Par pure curiosité, j’ai voulu comprendre comment cette pratique qui avait pourtant l’air d’une simplicité déconcertante pouvait engendrer tant d’enthousiasme. N’ayant pas les moyens de me payer des cours de yoga, je me suis lancée avec des vidéos sur Youtube. Le truc avec le yoga, c’est que tu peux avoir l’impression de faire du yoga et FAIRE du yoga. J’ai pendant un moment suivi bêtement les mouvements (comme je le pouvais) que je voyais sur mon écran dans le but de réussir à tout prix la pose et de la tenir un peu comme une statue.

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (3)Résultat ? J’ai vite eu l’impression de m’ennuyer, d’être frustrée de ne pas réussir certaines poses et j’ai même réussi à me faire très mal au poignet. Il m’est arrivée une fois de finir en larmes parce que j’avais trop mal au poignet. J’avais l’impression de ne pas être capable de faire du yoga. Ça plus le stress quotidien,j’avais l’impression d’être une sous merde. J’ai lâché l’affaire pendant un temps… Un jour, je ne sais plus comment j’ai découvert la chaîne d’Adriene. J’ai découvert une personne passionnée, d’une sérénité communicative, drôle qui avait une vision du yoga que je n’avais encore jamais vue.

Yoga With Adriene

Elle est douce, sympa et joyeuse. J’adore suivre ces vidéos car je trouve qu’elles sont parfaitement bien réalisées. J’adore sa manière d’enseigner, de toujours donner des alternatives aux positions et de te faire oublier ne serait-ce que pendant 30 minutes tes soucis. Sa voix est relaxante et il n’y a pas de fond sonore (chose que je n’aime pas du tout). Je la trouve accessible aussi ! Elle est simple, drôle, totalement ouverte et sereine. Son but est de nous aider à trouver ce qui nous fait du bien, ce qui nous rend heureux. A travers le yoga, elle nous permet de nous recentrer, de nous connecter avec nous même, de sentir chaque centimètre de son corps et du coup de se sentir mieux au quotidien. Certes, elle parle anglais. Mais c’est un anglais facile à comprendre si on en fait l’effort. Au début, il suffit de regarder la vidéo et de suivre ce qu’elle fait. Au fur et à mesure, vous allez reconnaître des mots et les associer à des mouvements. Je vous jure qu’avec un peu d’effort vous arriverez à comprendre l’essentiel !

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (10)

Je voulais partager avec vous le projet Yoga Camp qu’à réaliser Adrienne en début d’année ! C’est une sorte de Yoga Challenge sur 30 jours. Le but est de pratiquer le yoga tous les jours avec elle pendant une trentaine de minutes environ. J’ai beaucoup aimé l’évolution des mouvements et de la difficulté tout au long de ces vidéos mais aussi la diversité des poses proposées. En plus de proposer 30 jours de yoga (totalement gratuit, by the way !), elle propose chaque jour un nouveau mantra sur lequel on peut méditer en pratiquant. Parfois c’est « j’accepte », « je suis en vie », « je choisis » ou « je suis présent ». Je trouve ça sympa, ça permet d’avoir une petite réflexion sur soi-même et de se questionner. Franchement, si vous souhaitez commencer le yoga, je vous conseille de commencer par ce Yoga Camp ! C’est vraiment accessible pour tout le monde et à mon avis il n’y a pas mieux pour vous convertir en douceur.

Adriene m’a fait comprendre que le but du yoga ce n’est pas du tout de réussir des poses mais de s’y installer confortablement quel que soit l’exercice. Le but ce n’est pas d’avoir les jambes totalement tendues, les pieds à plats par terre en chien tête en bas ou de réussir la pose la plus compliquée. Le but c’est d’accepter d’avoir les jambes pliées, de ne pas rentrer totalement dans le moule et d’apprécier ce que l’on réalise quel que soit notre niveau. J’ai compris que le yoga n’était pas un concours du plus souple et du plus fort. Déjà là, on arrête de se faire mal pour rien et on commence à apprécier les différentes postures. J’ai compris du coup que le yoga était un enchaînement de mouvements fluides non bloqués qui vont au rythme de la respiration.

Find What Feels Good

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (6)La respiration… J’ai mis un moment avant de comprendre qu’on ne fait pas de yoga tant qu’on ne bouge pas au grès de notre respiration. C’est juste indissociable et cela fait absolument toute la différence. J’avoue au début c’est compliqué. J’ai eu du mal à ralentir ma respiration assez longtemps pour bouger en même temps qu’elle. C’est à ce moment qu’on se rend compte qu’on n’écoute pas assez notre corps et qu’on est à contre temps. À force de pratiquer, cela devient beaucoup plus simple et naturel. Résultat ? On gagne en souffle et on se relaxe intensément. Le rythme cardiaque ralentit, on prend conscience de son corps et on se s’ennuie plus. Comment s’ennuyer lorsque toute notre attention est portée à notre corps et à notre respiration ? On est à l’écoute de soi même !

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (2)On ne s’ennuie plus, on est dans un état de relaxation très agréable tout travaillant. Oui, le yoga c’est un sport qui fait bosser les abdos, les bras, les fesses, les cuisses, le dos, l’équilibre et le tonus. « Oui mais on ne bouge pas en faisant du yoga ! » Vas-y pour tenir certaines positions pendant 5 longues inspirations-expirations et d’enchaîner avec fluidité les postures sans tomber par terre. Ça demande beaucoup d’équilibre, de force et de souplesse. C’est vraiment complet comme sport autant physiquement que mentalement parce que ça te forge de l’intérieur. A la fin de chaque séance, je me sens bien dans mon corps, je me sens « puissante », je suis sereine et je suis contente de moi. En plus, plus on pratique, plus on progresse et plus cette progression procure de la joie. Si jamais je suis stressée, énervée ou triste, je sais qu’une séance de yoga me remettra sur les rails !

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (8)Le yoga m’a aussi permis de « renouer » avec mes poignets. J’ai des articulations qui ne fonctionnent pas bien, point final comme me l’a signifié mon médecin. Tendinite, attelle, articulations qui coincent, qui craquent, qui ne supportent rien, … Depuis que je me suis mis comme il faut au yoga, j’ai constaté que j’avais beaucoup moins mal au poignet et je peux de nouveau m’appuyer dessus. Je ne saurais pas l’expliquer mais pratiquer le yoga fait le plus grand bien à mes articulations. Le yoga renforce à la fois le corps et l’esprit, ce qui se ressens à tout les niveaux ! Tout ça pour dire qu’il ne faut pas vous arrêter sur le fait que vous avez mal au dos, aux genoux, aux hanches, aux épaules. Demandez quand même l’avis de votre médecin mais je pense que le yoga (bien pratiqué) ne peut être que bénéfique !

Conclusion

yoga-odieusement-belles-yoga-with-adriene (9)Au final, j’avais envie de vous dire tout ça juste pour partager avec vous cette passion qui me rend heureuse et qui me permet de me sentir bien. Je trouve que c’est important de partager des choses positives, surtout en ce moment…. Je voulais vous montrer qu’on peut changer d’avis. Avant j’avais plein de préjugés à propos du yoga. Je n’y voyais aucun intérêt, c’était juste faire « houuuuum » assis en tailleur. Et maintenant, je ne jure que par ça ! Il faut vraiment essayer avant de juger. Je voulais aussi dire que le yoga est accessible à tout le monde et que si vous cherchez à être mieux dans votre corps, il n’y a pas mieux. C’est un sport doux mais à la fois puissant qui peut changer beaucoup de choses. Peut-être que je prêche des convertis et dans ce cas-là j’aimerais beaucoup savoir ce que le yoga vous a apporté, quelles sont vos chaînes Youtube préférées, si vous préférez prendre des cours, …  Mais surtout, n’hésitez pas tout simplement à partager avec nous ce qui vous rend heureuse ! 🙂

Quel est votre ressenti par rapport au yoga ?

Share:
Écris par Emma
J'ai 23 ans, un master en Nutrition & Alimentation et je suis passionnée par le l'écriture, le yoga, la photographie, le développement personnel, les tatouages, le chant et beaucoup d'autres choses !