Je vous dis tout sur mes soins et sur la cicatrisation de mon piercing au septum !

Cela fait maintenant plus de 5 mois que j’ai sauté le pas et que j’ai accepté qu’on me passe une aiguille dans le nez ! Je dois dire que je suis vraiment heureuse de l’avoir fait parce qu’avec ce piercing au septum j’ai l’impression de m’aimer encore plus. Je vous ai parlé du déroulement de mon piercing chez Mu Body Art à Dijon (21) et je vous avais promis de vous parler du processus de cicatrisation et des soins que j’ai effectués. C’est le genre d’article que j’ai cherché sur le net avant de me faire percer pour avoir une petite idée de ce qui m’attendais. Je crois que « ce que j’ai vécu » est intéressant à partager car j’ai lu et vu très peu de retours comme le mien.

Je vous dis tout sur mes soins et sur la cicatrisation de mon piercing au septum !Petit résumé de mon perçage

La flemme d’aller lire mon article de 2000 mots ? Ça tombe bien, pour remettre un peu dans le contexte, ce petit résumé est pour vous ! Je n’aurai pas pu rêver d’un perçage aussi parfait, je ne vais pas vous mentir. Mon perceur a pris beaucoup de temps à étudier mon nez, à trouver le point parfait pour le piercing. Il a vraiment bien désinfecté avec de l’alcool puis avec de la bétadine mais aussi travaillé avec un semblant de champ opératoire ! ^^ Il a réalisé mon piercing en « Free Hand ». Cela signifie qu’il n’a pas utilisé de pince ou quoi que ce soit pour guider l’aiguille.

Seulement avec ces petites mains et une aiguille, il a en une seconde percé mon septum et sans traverser le cartilage (chose très importante). Je n’ai pratiquement rien senti et le piercing était nickel. C’était finalement très doux à la fois pour moi mentalement mais aussi physiquement ! Juste après avoir été percé j’ai été étonné de ne pas ressentir de douleur au niveau du nez ! Bien sûr si je touchais mon nez, cela faisait mal mais dans le cas contraire rien du tout.

Je vous dis tout sur mes soins et sur la cicatrisation de mon piercing au septum !Les soins

La première semaine

J’ai totalement suivi les indications de mon perceur ! La première semaine je devais nettoyer 3 fois par jour mon piercing avec du sérum physiologique. Ce que je faisais, c’est que je réchauffais une bouillotte puis je posais la mini dose de sérum phy dessus pour la réchauffer. Pendant ce temps, je remplissais un grand verre d’eau chaude et je faisais baigner mon nez dedans pour assouplir la peau, dissoudre les croûtes et rendre le nettoyage plus facile. Après je rinçais les deux côtés de mon septum avec le sérum puis je tapotais un coton-tige pour bien le sécher. Et c’est tout ! Pas de désinfection, pas de savon, rien d’extravagant !

2ième semaine à la 4ième semaine

J’ai ensuite réalisé exactement la même chose mais seulement 2 fois par jour. Certains jours je ne faisais pas tremper mon nez mais je réchauffais systématiquement mon sérum pour garantir une bonne cicatrisation. La chaleur permet de faire affluer le sang et permet une cicatrisation plus rapide. Si jamais vous souhaitez faire la même chose, faite TOUJOURS un essai sur le dos de votre main avant d’appliquer le sérum physiologique sur votre nez. Vérifiez toujours la température ! Ouvrez la dose de sérum, faite couler une goutte sur le dos de votre main. Si c’est très chaud et désagréable, attendez quelques minutes ou appliquez de l’eau froide sur les bords de la dosette pour la refroidir.

  • Petite astuce : Rincez votre nez avec de l’eau thermale pour éviter au sérum physiologique d’assécher la peau ! Moi j’utilisais celle d’Avène qui est stérile et de très bonne qualité.

Un mois après…

Au bout d’un mois, mon piercing était totalement cicatrisé ! C’était à peu près ce que mon perceur m’avait annoncé et il ne s’est pas trompé. C’est allé très vite et je dois dire que j’en étais bien contente. Maintenant qu’il est cicatrisé, je le nettoie avec du sérum physiologique quand je change de bijoux par exemple ou quand il devient un peu sale à cause des sécrétions nasales (ce qui sent un peu mauvais donc on le sent tout de suite). Mais sinon, quand je prends ma douche je rince mon nez tout simplement avec l’eau et cela suffit amplement.

Je vous dis tout sur mes soins et sur la cicatrisation de mon piercing au septum !La cicatrisation

La plupart des articles et des vidéos que j’ai lu disaient que la cicatrisation était chiante et douloureuse. Certaines filles avaient vraiment mal pendant plusieurs jours, certaines avaient beaucoup d’écoulement de lymphe, de sang et j’ai entendu beaucoup de personnes dire que cela sentait vraiment mauvais à l’intérieur de leur nez. Franchement comme ça, ça ne donnait pas vraiment envie et je m’étais préparé mentalement à douiller pendant des semaines avec mon septum. Mais vous savez quoi ? Ça ne s’est pas DU TOUT passé comme ça !

Pas de douleur

Mon nez ne me faisait vraiment pas mal du tout ! Je ne ressentais aucune gêne particulière, ni de douleur. Bien sûr, il m’arrivait d’être maladroite et de me donner un coup dans le nez et là oui ça fait mal ! Bien bien mal. Mais si je ne touchais pas mon nez, je ne ressentais rien. Du coup ça a rendu la période de cicatrisation très agréable. Ce n’est même pas comme avec un tatouage qui brûle après la cicatrisation, qui gratte et qui démange. Ce piercing n’a vraiment pas été traumatisant pour mon corps !

Il y a juste le premier soir où j’ai mal dormi parce que j’avais peur de toucher mon nez en dormant avec l’oreiller. La vérité ? Ça n’arrive jamais ! On ne dort pas sur son nez en fait. Donc si jamais cela vous fait peur, ne vous inquiétez pas. Il y a vraiment peu de change pour que cela arrive, à moins que vous dormiez le visage écrasé contre votre oreiller.

Le seul truc qui était un peu délicat, c’était le mouchage ! J’ai eu « la chance » d’avoir le nez qui coule juste après mon septum. Les premiers jours c’était juste pas question que je me mouche donc ce que je faisais, c’est que je créais une petite pointe avec un mouchoir et je tamponnais mes narines doucement pour les sécher. Hyper glamour, on est d’accord ! Mais au moins de cette façon, on ne se fait pas mal, on ne bouge pas le piercing et le nez est sec.

Pas d’écoulement

Je n’ai pas eu le moindre écoulement au niveau de mon nez ! Pas de lymphe, pas de sang, rien du tout. Après je sais, à force de me faire tatouer, que je cicatrise très vite, que ma peau ne gonfle pas, ne suinte pas et ne saigne pratiquement pas. Visiblement ça m’a aidé à cicatriser sans soucis et rapidement avec mon septum. Ce dont j’ai envie, ce n’est pas de me vanter mais de vous montrer que finalement tout le monde cicatrise différemment ! Il n’y a pas de norme, pas de règle. Certaines personnes auront des écoulements et d’autres non.

Pas d’odeur

Le problème d’odeur vient il me semble des écoulements, surtout s’ils sont importants. D’ailleurs, je ne l’ai pas rappelé mais les écoulements de lymphe sont totalement naturels et permettent aussi la cicatrisation. Après voilà, l’inconvénient c’est que ça ne sent pas bon du tout. Pour le coup, je touche du bois, je suis bien contente d’y avoir échappé. Mais voilà encore une fois, personne n’est à la même enseigne.

Je vous dis tout sur mes soins et sur la cicatrisation de mon piercing au septum !Conclusion

Au final, au bout d’un mois de soin, mon piercing au septum était cicatrisé complètement. J’ai d’ailleurs pu le changer depuis pour mon plus grand plaisir. Je vous ferais très vite un article sur ma petite « collection » ! Mais donc pour résumé les soins sont assez simples : il suffit juste de rincer plusieurs fois par jour le piercing avec du sérum physiologique et de laisser le piercing tranquille ! De toute façon, il paraît que le septum est le piercing qui guérit le plus facilement et le plus rapidement. Donc si jamais vous avez envie de sauter le pas et de vous faire percer à cet endroit-là, ne vous faites pas de soucis pour les soins et la cicatrisation. Tout se passera bien ! Écoutez simplement les conseils de votre perceur et ne touchez pas votre piercing en dehors des soins pour le laisser cicatriser en paix ! ^^

Comment s’est passé votre cicatrisation ? Envie de vous faire un piercing ? 🙂

Share:
Écris par Emma
J'ai 22 ans, je suis en Master Nutrition & Alimentation à Dijon et je suis aussi passionnée par le bien-être, les tatouages, le patinage artistique, la photographie, le sport et pleins d'autres choses ! Plus touche à tout que moi, tu meurs ! En tout cas bienvenue sur le blog ! ;)