J’arrive clairement après la guerre ! Ça fait super longtemps que j’entends parler de ces rouges à lèvres mats, que ma copine Pauline et ma coloc’ me vantent leur mérite et leurs qualités. En passant chez Nocibé pour acheter les cadeaux d’anniversaire de mon Homme, je les ai entendu m’appeler depuis leur petit étalage et je me suis dit que c’était temps de leur donner leur chance. Surtout que je ne jure que par le mat donc je ne sais même pas pourquoi j’ai mis autant de temps à me lancer. Donc voilà, j’ai testé deux teintes Rouge Velvet de Bourjois : le 08 Grand Cru et 014 Plum Plum Girl, un rouge sombre et un magnifique violet prune, pour vous en parler aujourd’hui.

Rouge Edition Velvet – Bourjois (13,90€)

rouge-edition-velvet-de-bourjois (2)Ce qu’en dit la marque :

« Formule exclusive. Incroyablement mate et légère. Avec Rouge Edition Velvet, Bourjois ouvre une nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres. Une texture aussi surprenante qu’irrésistible. Sa texture douce et fluide glisse sur les lèvres, pour se transformer en un velouté mat, fondant et incroyablement léger. Les lèvres sont lisses et douces, comme du velours. Une sensorialité incroyable grâce à ses huiles évanescentes qui révèlent toute la douceur d’une sensation « seconde peau », sans figer ni dessécher. »

rouge-edition-velvet-de-bourjois (7)Le packaging de ces rouges à lèvres liquides est plutôt joli et bien pratique. Ils sont de forme rectangulaire avec un bouchon qui se dévisse pour faire apparaître un applicateur à embout mousse qui permet de poser avec précision le rouge à lèvres. Le tout est en plastique résistant qui laisse sur la partie inférieure voir le rouge à lèvres et donc sa couleur. Maintenant que je commence à avoir pas mal de RAL c’est vraiment plus que nécessaire de pouvoir reconnaître rapidement les teintes pour faire son choix sans pour autant avoir besoin de tous les ouvrir. De plus, le tube étant compact et petit, il ne prend absolument pas de place dans le sac !rouge-edition-velvet-de-bourjois (3)

rouge-edition-velvet-de-bourjois (5)Le rouge à lèvres en lui-même est sous la forme d’une crème épaisse très pigmentée qui glisse avec douceur sur les lèvres. Elle n’a pas vraiment d’odeur, ce qui n’est pas plus mal et c’est très agréable et facile à travailler. Sur les lèvres, la texture est légère et agréable à porter. Mais surtout, ça ne dessèche pas tant que ça les lèvres. Je ne peux qu’approuver ! Les deux teintes n’ont pas la même pigmentation. Le violet Plum Plum Girl est très pigmenté et dépose directement une couleur vibrante. On peut quand même doser et avoir soit un rendu clair ou soit beaucoup plus foncé en rajoutant un peu de produit. Pour ce qui est du rouge sombre, il lui faut plus de couches et de travail pour obtenir un résultat opaque et pigmenté. Il faut du coup le travailler un peu plus longtemps. Comme au final le rendu est tout aussi beau, ce n’est clairement pas quelque chose qui me gêne.

rouge-edition-velvet-de-bourjois (9)

rouge-edition-velvet-de-bourjois (10)Plum Plum Girl est mon préféré des deux. Comme je voue un culte à la couleur prune, ce n’est même pas étonnant. C’est un très joli violet prune qui ne tire ni sur le rouge ni sur le bleu et qui du coup me va plutôt bien au teint (chose assez rare chez moi). Grand Cru, lui est un rouge profond et sombre avec des sous tons chauds qui donne une bouche ultra classe et sexy. Une fois posé sur les lèvres, il faut attendre quelques minutes avant que le rouge à lèvres ne sèche et devienne complètement mat. Après ça, il ne bouge plus d’un pouce. Il ne file pas dans les plis du contour des lèvres et il marque légèrement les petites peaux mortes qui pourraient subsister. C’est donc plutôt bien d’exfolier et de bien hydrater ses lèvres avant.

rouge-edition-velvet-de-bourjois (6)

rouge-edition-velvet-de-bourjois (4)Niveau tenue, je dois dire que je suis épatée ! Après avoir bu un thermos de thé, une bouteille d’eau et manger à midi, je m’attendais à voir le centre de ma bouche totalement nue et au contraire le rouge à lèvres n’avait pratiquement pas bougé d’un poil ! Il n’y avait même pas besoin de retouche ! J’ai rarement vu de RAL qui tient aussi bien et qui soit aussi agréable à porter. Entre les deux, je dirais que Grand Cru tient un poil moins et qu’une retouche est nécessaire après manger seulement. Retouche qui se fait très facilement sans ruiner le makeup. D’ailleurs qui dit tenue incroyable, dit aussi démaquillage infernal ! Le seul point négatif avec ces rouges à lèvres, c’est qu’ils sont très dur à retirer. Moi j’y vais carrément à l’huile démaquillante car c’est ce qu’il y a de plus costaud.

Conclusion

rouge-edition-velvet-de-bourjois (8)Que dire ? Bah franchement des rouges à lèvres pas chers, mats, pigmentés, agréables à porter, avec une super tenue et de très belles teintes : j’ai envie de dire « que demande le peuple ?! ». C’est clairement un coup de cœur et je ne regrette absolument pas de les avoir acheté ! Je regrette juste peut-être de ne pas en avoir acheter d’autre vu la qualité de ces petits tubes. Le rapport qualité prix est juste fou ! Si vous cherchez des rouges mats agréables et qui tiennent bien toute une journée sans se ruiner, c’est chez Bourjois qu’il faut aller sonner ! 🙂


Rouge Edition Velvet – Bourjois disponible en grande surface, chez Nocibé ou sur Bourjois.fr (13,90 €)


Seriez-vous tentée par ces rouges à lèvres ? 😉

Share:
Écris par Emma
J'ai 23 ans, un master en Nutrition & Alimentation et je suis passionnée par le l'écriture, le yoga, la photographie, le développement personnel, les tatouages, le chant et beaucoup d'autres choses !