La qualité d’un makeup et sa tenue ne tiennent qu’à une seule chose : la base. Comme j’ai une peau qui sécrète énormément de sébum, mon teint a tendance à très vite devenir brillant et les fards que j’ai mis sur mes paupières partent à la vitesse de l’éclair dans les plis. Rien ne tient sur moi si je ne mets pas de base ou de primer avant de me maquiller. Je n’utilise pas souvent ou du moins pas assidûment de primer matifiant pour ne pas trop étouffer ma peau et faire apparaître des boutons. Par contre, je ne me maquille jamais les yeux sans bases. Avec une base, les fards à paupières accrochent mieux la peau, sont plus intenses et tiennent beaucoup mieux. Ça permet vraiment de préparer « la zone de travail ». Si vous vous en souvenez, pour mon anniversaire ma tante m’avait offert plusieurs produits Kiko dont deux bases : une pour les yeux, l’Eye Base et une pour les peaux grasses, la Mat Base Corrector. J’ai bien eu le temps de les tester et je peux déjà vous dire tout de suite qu’il y a un produit top et un gros flop.

Eye Base Primer – 6,90€

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (6)Ce qu’en dit la marque :

« Base fixante pour ombre à paupières. Une texture crémeuse fabriquée à partir d’une base lissante et matifiante en poudre. Elle aide à appliquer et à fixer l’ombre à paupières, pour une tenue extra-longue durée. Sa pigmentation claire neutralise la couleur de vos paupières pour renforcer la teinte de l’ombre à paupières. L’ombre à paupières adhère à la paupière de manière parfaitement homogène, sans s’accumuler dans les plis. La couleur de l’ombre à paupières montre toute sa brillance et ne vire pas. »

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (7)Les packagings de Kiko sont quand même épurés, simples, sans fioritures, classes et pas cheap du tout. Moi j’aime beaucoup ce style. Niveau praticité, on ne peut pas faire mieux pour une base. Ce petit tube en plastique de 10ml en amplement suffisant mais aussi bien pratique à utiliser puisqu’il suffit de presser légèrement dessus pour faire sortir le produit. Bien que le tube ait l’air petit, il a en fait une contenance raisonnable vu qu’il faut à chaque utilisation une minuscule quantité de produit. Ce que j’aime bien aussi c’est que comme ce tube est en plastique, je pourrais le couper pour récupérer la dernière goutte et ne rien gâcher lorsque j’aurais fini cette base.

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (8)Cette base possède une couleur beige clair ainsi qu’une texture crémeuse qui glisse sur la peau. Il n’y a aucun parfum ni odeur perceptible ce qui n’est pas plus mal. Une fois étalée sur la peau, elle laisse un fini poudré et soyeux à la peau tout en unissant la couleur de la paupière. Elle sèche rapidement, il n’y a donc pas besoin d’attendre avant d’appliquer les fards. Elle permet vraiment de lisser la paupière et de la rendre plus adhérente aux pigments.

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (9)La différence entre le « sans base » et « avec base » est toujours flagrante ! Ce fard Kiko de la palette Color Fever est très beau mais a vraiment besoin d’une base pour que ces nacres soient bien visibles. A gauche on peut voir que le fard est quand même pas mal pigmenté mais vire un peu sur le violet à cause des sous-tons jaunes de ma peau. A droite : on voit déjà que la pigmentation est meilleure, la couleur concorde plus à celle dans la palette et les nacres bleues sont clairement plus visibles. Le fard est clairement plus beau ! Ce que j’apprécie aussi c’est que cette base n’est pas carabinée. J’entends par là qu’elle ne fige pas pour toujours les fards ce qui pourrait être très chiant pour l’estompage. Avec celle-ci, on peut estomper sans problème et sans trop perdre en intensité. Sa tenue est aussi irréprochable : mon makeup ne bouge pas de la journée et est intact le soir lorsque je me démaquille. Depuis que je l’ai, je n’utilise plus qu’elle donc vous aurez compris que ce produit est top !

Mat Base Corrector Primer – 8,90€

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (10)Ce qu’en dit la marque :

« Base de teint mate anti-brillance pour les peaux mixtes à grasses. Sa formule gel spéciale, constituée à 97 % d’ingrédients d’origine naturelle et enrichie en ingrédients végétaux actifs absorbeurs de sébum, matifie instantanément le teint et lisse le grain de peau. Léger et pénétrant, Mat Base Corrector Primer prépare votre peau au maquillage, pour qu’elle reste confortable tout au long de la journée. Votre peau est incroyablement douce et veloutée, parfaitement lissée. Le fond de teint reste en place, sans effet brillance. »

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (11)Si vous avez bien suivi, voici le vilain petit canard de l’histoire ! Le packaging est le même que pour la base à paupières. J’aime toujours autant sauf que pour le coup ce n’est pas du tout pratique. Il faut appuyer comme un fou sur le tube pour récupérer à la fin trois fois rien. Ce n’est pas agréable du tout et même un peu énervant. L’embout aurait dû être bien plus large pour que le produit puisse sortir plus librement. On pourrait croire que la texture de la base est trés épaisse pour que ça ne passe pas, pourtant lorsqu’on arrive enfin à en récupérer elle n’est pas si épaisse que ça. C’est vraiment le packaging qui ne va pas !

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (12)Cette base est de couleur blanche un poil translucide, crémeuse mais légère. Son odeur n’est pas géniale mais il faut renifler de près la peau pour sentir quoi que ce soit. Son application est compliquée… Il est marqué sur l’emballage qu’il faut l’appliquer par touche rapide et énergique. Si vous l’appliquez via des mouvements circulaires de façon lente, c’est foutu. De cette façon, la matière peluche car elle n’a pas bien imprégné la peau. Il faut appliquer de toute petite quantité de base en tapotant très vite la peau puis laisser sécher. De cette façon, le rendu est invisible et imperceptible sur la peau. Pour imager cela j’ai, sur le côté gauche de ma main, étalée en mouvement circulaire alors que sur la droite j’ai tapoté. J’ai ensuite appliqué une poudre pour vous montrer ce que ça peut engendrer. Lorsque la base est mal appliquée, elle fait des marques lorsqu’on applique quelque chose par-dessus. En bref, il faut vraiment prendre le coup de main pour l’utiliser et bien attendre qu’elle sèche avant de faire quoi que ce soit.

la-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (13)Ce que je trouve désagréable c’est que cette base forme un film soyeux sur la peau qui peut partir en lambeau si on frotte. Vu qu’il faut l’appliquer au doigt, le film qui se forme dessus peluche si on se frotte le bout des doigts. Maintenant parlons de son efficacité ! Sur le coup, la peau est totalement matifiée mais aussi un poil asséchée. On peut se maquiller juste après sans problème (si elle est bien posée) et le rendu est vraiment pas mal puisque les pores sont floutés. Cependant, au premier coup de chaud, le teint se détériore immédiatement. Lorsque j’utilise ce produit, j’ai l’impression que ma peau produit encore plus de sébum et du coup brille encore plus. Les pores sont bien visibles et la zone T est bien luisante. Cette base n’est d’aucune utilité !

Conclusionla-mat-base-corrector-et-leye-base-de-kiko (2)

C’est très simple : je vous conseille totalement d’essayer l’Eye Base de Kiko si vous cherchez une bonne base de qualité à petit prix et je vous déconseille totalement la base matifiante qui sur moi n’a servi strictement à rien. La base à fards à paupières s’utilise facilement, unifie la paupière, agrippe bien les pigments et les nacres pour booster leur tenue et leur beauté. Par contre, la base matifiante est compliquée à utiliser, floute certes les pores lorsqu’on l’applique mais fait encore plus graisser la peau. Son action matifiante ne dure que quelques heures et disparaît au moindre coup de chaud ce qui n’est pas ce qu’on attend de ce genre de produit. Je vous la déconseille quel que soit votre type de peau car elle est aussi pas mal asséchante. Son petit prix peut vous tenter mais sa qualité est à revoir !

Qu’en pensez-vous ? 😉

Share:
Écris par Emma
J'ai 23 ans, un master en Nutrition & Alimentation et je suis passionnée par le l'écriture, le yoga, la photographie, le développement personnel, les tatouages, le chant et beaucoup d'autres choses !